WANOMICHI

QU’EST-CE-QUE LE WANOMICHI ?

Le Wanomichi ou "Voie de l'Harmonie" est un Budo, c'est à dire une pratique concrète de l'art martial dans un but de développement personnel tant sur le plan physique que sur le plan émotionnel et relationnel. Les techniques pratiquées dans le Wanomichi consistent en une recherche permanente d’harmonie avec le partenaire quelle que soit l’intensité que celui-ci met dans son action.
La pratique complète du Wanomichi a pour but de procurer un bon équilibre à tous les niveaux et contribue à préserver une bonne santé dont il est reconnu aujourd’hui qu’elle dépend de plusieurs facteurs. La quête de maîtrise des techniques du Wanomichi conduit vers une meilleure connaissance et maîtrise de soi. La maturité spirituelle possiblement acquise ainsi au fur et à mesure de la pratique a pour effet de procurer une certaine paix intérieure. Bien qu'ayant des affinités avec l’Aikido dans sa finalité, le Wanomichi est cependant un art original et distinct dans son approche technique comme dans le contenu de son programme d'entraînement. Initié à partir de l'Aikido d'Iwama* le Wanomichi associe dans ses techniques des principes qui sont communs avec ceux d'autres arts, tout spécialement le Wing Chun. Il en résulte une attention constante portée sur la maîtrise de la "ligne centrale" qui renforce l'application du "cercle ou spirale" dans toutes les techniques afin d'atteindre l'harmonie avec le partenaire. De cette symbiose résultent des positions, postures et déplacements particuliers qui donnent une autre dimension et cohérence aux formes des techniques. Cette évolution apportée dans l'utilisation des techniques d'Iwama est la caractéristique du Wanomichi.
Une préparation physique et mentale issue de techniques du Yoga a été spécialement adaptée et également intégrée afin d'acquérir une meilleure maîtrise du corps. Accessible à tous, la pratique du Wanomichi consiste donc à obtenir l'attitude la plus pure possible dans la recherche d’harmonie avec le partenaire grâce à la biomécanique corporelle la mieux adaptée.

Le Wanomichi est un art reconnu et intégré officiellement au sein de la Fédération Française d'Aikido Aiki Budo et Associés (FFAAA).

La création du Wanomichi a été initiée par Daniel Toutain après plus de cinquante ans de pratique de l’Aikido, essentiellement l’Aikido Iwama Ryu de son Maitre Morihiro Saito* qui fût l’un des plus proches disciples du Maître Morihei Ueshiba* le Fondateur de cet art. Auparavant Daniel Toutain avait également été proche élève puis assistant du Maître Masamichi Noro* (créateur du Kinomichi) pendant 10 ans, ainsi qu’élève du Maître Nobuyoshi Tamura *  pendant une autre dizaine d’années, tous deux également disciples du Maître Ueshiba. Par ailleurs, son expérience dans les domaines du Yoga et du Wing Chun qui est art martial chinois, l’a amené à élaborer une pratique mettant en symbiose les principes communs à ces différents arts. Cette association permet d’utiliser au mieux la biomécanique du corps dans le mouvement tout en développant sensibilité et spontanéité dans l’action. Le Wanomichi propose ainsi un programme de progression permettant à chacun d’avancer dans cette Voie en privilégiant les lois naturelles et le respect du corps afin d’obtenir un résultat optimum dans la maîtrise du mouvement. La recherche d’unité avec le partenaire permet de prendre conscience de ses propres réactions ou attitudes dans le rapport à l’autre. De cette connaissance de soi pourra résulter une plus grande confiance et par conséquent une paix intérieure.
"Il faut d'abord changer en nous-mêmes ce que nous souhaitons voir changer dans le monde car nous sommes le monde".
Le Wanomichi correspond ainsi à une voie de développement personnel fondée sur une étude approfondie de l'art martial qui incorpore en même temps dans son programme une préparation physique et mentale spécifique, ainsi qu'une initiation à la méditation à laquelle chacun peut ensuite s'adonner à sa convenance.
Le Wanomichi se présente comme une discipline à part entière et complète qui s’inscrit dans une démarche contemporaine pour s’adapter aux besoins de la société actuelle. Il s'agit d'une pratique moderne, cohérente et logique, qui prend sa source dans des arts anciens faisant autorité dans leurs domaines. Tout en préservant les concepts fondamentaux des Traditions qui le composent, le Wanomichi se veut évolutif et se reconnait tout à fait dans la citation de Jean Cocteau :
« La Tradition c’est ce qui, en s’appuyant sur les certitudes du passé, évolue en permanence ».

 

LA PRATIQUE DU WANOMICHI

Le système de progression comprend tout d’abord un ensemble d’exercices préparatoires sous la dénomination Kaizen Dosa*.
Sont abordées ensuite toutes les applications techniques avec partenaire : Taijutsu* (mains nues), Bukiwaza* avec l’Aikiken (sabre en bois) et l’Aikijo (bâton), ainsi que Bukidori* (mains nues et partenaire armé).

1 – KAIZEN DOSA
Exercices en solitaire pour maîtriser son propre corps dans l’espace et acquérir les automatismes nécessaires à l’exécution des techniques. Cette étape indispensable pour intégrer les principes fondamentaux devra être pratiquée en permanence. Des exercices avec partenaire sont également inclus dans ce programme préparatoire.
Mouvements de base (Suburi ) de l’Aikiken et de l’Aikijo enseignés à Iwama + ajouts complémentaires.
- Shinshin no junbi ou préparation physique et mentale adaptée aux besoins des adeptes du Wanomichi à partir du Asthanga Yoga* ainsi que du Gokul Yoga* afin de fortifier et d’assouplir le corps dans les meilleures conditions. En associant la maîtrise de la respiration à un travail énergétique, cette préparation contribue également à rééquilibrer le corps dans son ensemble.
- Deux formes ou kata : Siu Lim Tao du Wing Chun et Enshin no Kata (Cœur du cercle).
- Exercices Chi Sao (mains collantes) avec partenaire.
Quatre modules de deux techniques antagonistes avec partenaire en préparation au Taijutsu. A mains nues et avec un jo pour l’étude des axes et des leviers propres aux techniques d’Iwama.

2 – TAIJUTSU
Programme appliqué aux techniques du Taijutsu d’Iwama à partir des principes communs existant avec ceux du Wing Chun. Pratique progressive passant d’abord par l’étude des fondements (Kihon) et ensuite des formes dynamiques (Ki no nagare).
Les formes les plus avancées correspondent aux Kaeshi waza ou retournements de techniques. Elles correspondent aux formes les plus élaborées et les plus libres d'harmonisation avec le partenaire.

3 – BUKIWAZA et BUKIDORI
Programme à partir des techniques authentiques Aikiken, Aikijo et Bukidori d’Iwama.
Des techniques complémentaires ont été ajoutées dans la continuité de ce programme.

PRATIQUER LE WANOMICHI
Le Wanomichi est accessible à tous, hommes et femmes quel que soit l’âge, ainsi qu'aux enfants à qui des valeurs de respect et d'entraide sont également enseignées.

Il est possible de pratiquer le Wanomichi dans de nombreux Dojos en France ainsi que dans plusieurs pays.

* Aikido d'Iwama (ou Iwama Ryu) : Aikido enseigné de son vivant par Morihiro Saito Sensei à Iwama dans le Dojo même du Fondateur le Maitre Morihei Ueshiba. Pendant 23 ans Saito Sensei a été le proche disciple du Fondateur dont il a préservé les enseignements dans ce Dojo. Ces enseignements différaient en de nombreux points de ceux adoptés aujourd'hui par l'Aikikai de Tokyo et qui sont le plus largement diffusés dans le monde.

*     Morihei Ueshiba (1883 – 1969) : Fondateur de l'art à l'origine de ce qui fut nommé Aikido à partir de 1942.
*     Morihiro Saito (1928 – 2002) : Reconnu mondialement comme l’héritier technique du Fondateur. Gardien de son Dojo à Iwama au Japon jusqu’en 2002.
*    Nobuyoshi Tamura (1933 – 2010) : Disciple du Maître Morihei Ueshiba.
*    Masamichi Noro (1935 – 2013) : Disciple du Maître Morihei Ueshiba et créateur du Kinomichi (La Voie du Ki, la Voie de l'énergie vitale).
*   Kaizen Dosa : Le mot kaizen est la fusion des deux mots japonais "kai" et "zen" qui signifient respectivement « changement » et « meilleur ». La traduction  courante est « amélioration continue » soit analyser pour améliorer, rendre plus performant. Terme utilisé au Japon dans différents domaines. Aiki Kaizen Dosa est une méthode propre au Wanomichi pour apporter une meilleure préparation et un perfectionnement à toutes les techniques Aiki.
*   Ashtanga Yoga  - Gokul Yoga : Deux formes de Yoga dynamique comprenant des postures accompagnées d’étirements pour développer l’énergie avec des positions visant à accumuler le souffle vital dans les parties profondes des tissus du corps grâce à une synchronisation des mouvements avec la respiration. Certaines postures favorisent le « gainage » du corps de façon spectaculaire. Le Centre du corps guide tous les mouvements comme dans les techniques du Wanomichi. Yoga signifie Union.
*   Taijutsu : Nom utilisé à Iwama pour désigner les techniques à mains nues avec un ou plusieurs partenaires.
*  Bukiwaza : Nom utilisé à Iwama pour désigner les techniques avec des armes en bois "Aikiken" et "Aikijo".
*  Bukidori : Nom utilisé à Iwama pour désigner les techniques à mains nues avec un ou plusieurs partenaires utilisant un Ken, un Jo ou un Tanken.

 

®️ WANOMICHI - Nom et Logo déposé à l'INPI (N° 214723462)
 

 

 

Caligraphie Aikido